La pédagogie « ouverte » Montessori est plébiscitée par de nombreux parents et enseignants. Pour accompagner le développement naturel de l’enfant, il existe désormais différents matériels : jeux, mobiles, mobilier… La Gazette Bio en a sélectionné trois qui lui paraissent les plus emblématiques.

Maria Montessori est une Italienne qui devient médecin, avant de se consacrer dès 1900 à la pédagogie. Basé sur ses propres observations, elle développe une méthode pour stimuler le développement et la créativité des enfants, tout en respectant leurs besoins et leur bien-être.

 

Le mobile de Munari

Grandir avec Nathan, bien etre, bio, gazette, gazette bio, Maria Montessori, Montessori, montessori bébé, montessori jeux, nature, santé, Nature et découvertes, kit 4 mobiles Montessori, mobile, mobile danseurs, mobile danseurs Montessori, mobile gobbi, mobile gobbi Montessori, mobile Munari Montessori, mobile octaèdres, mobile octaèdres Montessori, Munari
©Natures et découvertes

Le principe ? Il s’agit du premier mobile qui peut être présenté à un nouveau-né, aux alentours de 3 semaines, et jusqu’à ses 6 semaines. Des formes géométriques en noir et blanc ainsi qu’une sphère transparente réfléchissant la lumière sont suspendues captivent le bébé.

Quel est l’avantage ? Avant quelques mois, un enfant ne perçoit pas les couleurs. Le contraste noir-blanc permet de stimuler la vision du bébé. Maria Montessori préconise aussi de laisser au bébé du temps pour lui en solitaire. Il peut ainsi explorer visuellement le monde qui l’entoure, prendre le temps de fixer un objet, se concentrer.

On fait attention : on ne place jamais un mobile au-dessus d’un lit, cela angoisse l’enfant qui craint que l’objet ne lui tombe dessus. On sépare alors le coin sommeil et celui d’éveil.

Une idée shopping ? Rendez-vous sur Nature et Découvertes où vous pouvez vous procurer le kit de 4 mobiles Montessori (Munari, Octaèdres, Gobbi et Danseurs) à réaliser vous-même, pour 35 €. Une belle idée cadeau… Et sinon ? Fabriquez votre propre mobile de Munari grâce aux instructions de Grandir avec Nathan.

 

Les lettres rugueuses Montessori

bien etre, bio, gazette, gazette bio, Maria Montessori, Montessori, montessori bébé, montessori jeux, nature, santé, Hatier Jeunesse, Balthazar, Balthazar Hatier, montessori lettres rugueuses cursives, montessori lettres rugueuses balthazar, lettres montessori nathan, montessori lettres à toucher, lettres rugueuses, lettres rugueuses Montessori
©Hatier Jeunesse

Le principe ? Un alphabet imprimé sur des tablettes de bois ou des cartes. Le fond est rose ou bleu, selon qu’il s’agit de consonnes ou de voyelles. Chaque lettre est ensablée pour donner une texture rugueuse.

Quel est l’avantage ? Dès 3 ans, l’enfant peut passer son doigt sur le contour de chaque lettre. Il apprend ainsi à les repérer, à s’en imprégner, avant de reproduire le tracé.

On fait attention : à ne pas acheter une copie fabriquée dans un pays où les normes ne sont pas les mêmes qu’en Europe, tant pour le bois que les peintures… De plus, on accompagne l’enfant dans sa découverte et on reproduit le son de chaque lettre.

Une idée shopping ? Chez Hatier Jeunesse, vous pouvez trouver un kit composé des 26 lettres minuscules de l’alphabet à 22.90 € sur cartes. D’autres kits en bois existent, plus onéreux.

 

Le lit cabane Montessori

bien etre, bio, gazette, gazette bio, Maria Montessori, Montessori, montessori bébé, montessori jeux, nature, santé, Alfred & Compagnie, lit cabane, lit cabane Montessori, lit Montessori, montessori lit par terre, montessori lit sans barreau, alfred et compagnie lit cabane, alfred et compagnie lit
©Alfred et Compagnie

Le principe ? La hauteur de couchage est faible : l’enfant peut aller et sortir de son lit à sa guise. Il y a néanmoins un sommier à lattes, afin de permettre la bonne ventilation du matelas. « Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il veut, mais de lui proposer un milieu où il puisse agir librement », Maria Montessori.

Quel est l’avantage ? L’enfant ne se couche pas à l’horaire qui arrange les parents, mais quand cela lui convient. Il n’y a plus l’angoisse du coucher. L’enfant s’allonge sur son lit quand il le souhaite, en toute détente. Cela développe son autonomie dans l’univers sécurisé de sa chambre.

On fait attention : l’enfant peut se relever quand il le souhaite. Alors mieux vaut être prudent en installant des barrières de protection pour les escaliers et bien expliquer de venir voir les parents en cas de réveil. Veillez également aux matériaux utilisés dans la confection du lit. Préférez les matériaux naturels (bois massif) et les peintures ou vernis à l’eau.

Une idée shopping ? Le lit cabane proposé par Alfred & Compagnie, à partir de 461,30 €. Le lit est réalisé en hêtre massif, et les lattes de sommier sont en sapin.

Toute reproduction interdite

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser une Réponse