Avec l’arrivée de l’automne aux tons chauds, quoi de plus agréable que de se promener dans les bois ? Pourtant, savez-vous que même si vous êtes tenté(e), vous n’avez pas le droit de tout ramasser ?

Nous allons vous expliquer ce que vous avez ou non le droit de prendre lorsque vous êtes en forêt de façon générale. Pour agir en toute légalité, renseignez-vous auprès de votre préfecture ou de votre commune, pour savoir si des règles particulières régissent la forêt.

Nous parlons bien entendu des forêts communales, et non privées. Dans ces dernières, non seulement vous n’êtes pas forcément les bienvenus (comme dans toute propriété privée), mais la cueillette est interdite sans consentement préalable du propriétaire : c’est du vol doublé d’une violation du droit de propriété.

 

La cueillette en forêt : consommation familiale ou but lucratif ?

A moins que vous ne soyez propriétaire d’une forêt, voici ce que dit l’ONF :

« Dans les faits, ce genre de récolte est toléré, à condition que le promeneur reste raisonnable dans ses prélèvements (consommation familiale).

Et surtout, que la pratique soit sans but lucratif. Dans ce dernier cas, une autorisation et des accords préalables sur les conditions de prélèvement sont indispensables. Des cessions à titre payant sont à prévoir. »

 

Profiter d’une balade en forêt pour… ramasser du bois ou cueillir des fleurs

Ramasser le bois mort au sol sans autorisation est assimilé à une contravention de coupe. De plus, laisser le petit bois se décomposer permet d’enrichir le sol forestier.

La cueillette de fleurs est elle aussi tolérée. Dans ce cas, on se limite : toutes les tiges de fleurs doivent tenir dans une poignée de main (une par personne) maximum. Certains cueillent tellement de fleurs sauvages (jonquilles, muguet) qu’ils en laissent tomber sur la route en quittant la forêt, leurs mains n’arrivant pas à toutes les contenir. Sans commentaire…

On rappelle que les espèces protégées sont toutes interdites de cueillette !

 

Profiter d’une balade en forêt pour… cueillir des champignons

balade, balade en forêt, balade forêt, bien etre, bio, bois, champignon, cueillette, cueillette champignons, cueillette fleurs, cueillette fleurs foret, cueillette jonquille, cueillette muguet, fleur, forêt, gazette, gazette bio, jonquille, muguet, nature, ONF, promenade, ramassage bois foret, ramassage bois foret communale, ramassage bois foret domaniale, ramassage bois mort foret domaniale, ramassage foret, santéAu printemps et en automne, vous avez le droit (ou plutôt : il est toléré) de cueillir des champignons à raison de 5 L par personne et par jour. Cela équivaut en moyenne à 5 kg.

Parce que la forêt n’est pas une poubelle à ciel ouvert, respectez les lieux. Ne les dégradez pas et ne soyez pas trop bruyants (au risque de gêner les animaux qui y vivent).

Afin de prendre soin des champignons récoltés, on les place dans un panier. Seau et sac plastique sont à bannir !

 

Profiter d’une balade en forêt pour… récolter des fruits sauvages

En forêt, la récolte des fruits sauvages a lieu en été, mais faisons quand même le point sur les framboises et autres myrtilles.

Vous avez le droit de cueillir 5 L par jour et par personne. Ceci est un maximum. Mais comme pour tout, posez-vous la question : avez-vous vraiment besoin de cueillir autant de fruits ? N’allez-vous pas en laisser perdre ? Ne serait-ce pas mieux d’en laisser un peu aux autres cueilleurs et aux animaux de la forêt (qui eux en ont besoin pour survivre), plutôt que de tout ramasser ?

 

Avoir le droit et abuser de son droit, une différence en forêt

La meilleure façon de savoir si vous avez récolté du bois, des baies ou des champignons, pour de bonnes raisons est de vous poser ces questions :

  • En aurais-je pris autant si je devais les payer ?
  • Suis-je en train de piller la forêt plutôt que de bénéficier de ce qu’elle peut m’apporter ?
  • Que se passerait-il si tout le monde en prenait autant que vous ?

Parce qu’entre la législation et la réalité, il y a parfois un green pas…

Toute reproduction interdite

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser une réponse