Ce quatrième rendez-vous d’un roman d’été nous mène dans la vie d’une nonagénaire avec Un clafoutis aux tomates cerises. Un livre signé Véronique de Bure.

 

A 90 ans, Jeanne entreprend de livrer sa vision poétique et pleine de sagesse de la vie dans un journal intime.

Du début du printemps à la fin de l’hiver, elle note ses réflexions parfois désopilantes, elle partage de petites pépites d’observation du quotidien.

« À nos âges, nous sommes comme de vieux arbres. Le beau temps nous ranime doucement, nous reverdissons un peu, même si un peu moins chaque année. Et la douceur des jours nous donne une illusion d’éternité. »

 

Bien entendu, aventure et trépidations ne sont pas au programme !

roman vacances, roman vacances d’été, Un clafoutis aux tomates cerises, Un clafoutis aux tomates cerises j’ai lu, Un clafoutis aux tomates cerises poche, Un clafoutis aux tomates cerises résumé, Véronique de Bure, Véronique de Bure livres, Véronique de Bure Un clafoutis aux tomates cerises, Véronique de Bure un clafoutis cerise, gazette, gazette bio, nature, bien-être, bien etre, livre, J'ai lu, lecture, avis, recension, roman été 2018Cette parisienne exilée depuis près de 60 ans dans les environs de Vichy, coule une vie douce avec sa femme de ménage et son beau jardinier, son couple de voisins et surtout ses amies de bridge… Elle nous livre des recettes qu’elle prépare à l’avance et congèle pour recevoir ses enfants et petits-enfants. Sa voiture lui assure l’autonomie nécessaire pour faire ses courses et rendre visite à ses amies.

Jeanne prend le temps de rire, de partager un verre de vin, d’observer les étoiles depuis son transat et de s’attarder devant une fleur. En bref, approchant de l’hiver de sa vie, Jeanne prend le temps de savourer chaque moment. Elle évoque ses souvenirs et ses proches qui partent mais sans apitoiement.

« Plus le temps avance et plus le passé semble vouloir s’attarder, peu pressé de devenir un souvenir. » 

 

Si ce journal peut parfois paraître monotone, il est parsemé de souvenirs amusants (la gifle donnée à sa belle-mère…) et de pensées revigorantes.

Jeanne accepte avec philosophie de vieillir, de voir ses gestes ralentir et la fatigue s’installer plus vite. Mais son esprit reste vif et pétillant.

« Bien sûr, avec les années mon visage s’est chiffonné, mais j’ai toujours le teint rose et mon regard sait encore s’allumer et pétiller, surtout après un petit verre de vin blanc ou une coupe de crémant. » 

Dans ce livre, Véronique de Bure croque avec finesse, tendresse et force détails les personnes âgées, leur quotidien et ses petits tracas, ainsi que les petites joies. Sûr qu’elle aussi, a pris le temps… de regarder les autres.

Véronique de Bure, Un clafoutis aux tomates cerises, Éditions J’ai Lu, 2018, 376 pages, 7.60 €

Toute reproduction interdite

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par :

Apolline Compagnon
Apolline Compagnon est une thérapeute pratiquant diverses techniques de médecines douces (phyto-aromathérapie, médecine chinoise...). Également formatrice en contraception naturelle, elle s'est spécialisée dans le bien-être féminin, que ce soit dans sa pratique en cabinet, ou en tant que rédactrice santé/bien-être. Davantage de renseignements sur : www.cabinetmedecinesdouces.fr

Laisser une réponse