Dès mars, leurs pots envahissent les jardineries. Mais il existe de si nombreuses variétés de fraisiers… Quelles sont les plus connues ou les plus originales ? Nous vous proposons un tour d’horizon des différents fraisiers au travers de cette petite sélection…

 

Le fraisier Ananas :

Variété ancienne non remontante du XVIIIème siècle, elle produit des fruits sucrés de 5-8 g. L’originalité de ce fraisier réside en sa couleur (des fruits blancs aux akènes rouges) et son goût (un savant mélange de fraise et d’ananas).

Le fraisier Blanche des Bois :

Fruit légèrement allongé, elle est la cousine directe de la fraise des bois, et lui ressemble sur bien des points : goût, récolte, production, etc. Variété des quatre saisons, à maturité, la fraise passe du blanc au crème ambré.

gazette, bio, nature, fraise, fraisier, gariguette, mara, bois, ciflorette, bien etre, jardin, jardinage, potager, agrobiologie, bien-être, Vicomtesse Héricart de Thury, reine des vallées, mount everest, Madame Moutot, charlotte, ananas, blanche des boisLe fraisier Charlotte :

Variété vigoureuse et remontante, elle est très productive. On récolte ses gros fruits rouges brillant de juin aux gelées. Chair ferme, goût sucré très fruité, avec une pointe de parfum de fraise des bois, en font la fraise « passe-partout » qui convient aux grands gourmands (par exemple, en sorbet).

Le fraisier Ciflorette :

Précoce avec une production importante au printemps (ou au début de l’été suivant les régions, soit mai-juin), ce fraisier non remontant donne de gros fruits (12-15 g) sucrés et savoureux. Avec une assez bonne résistance aux maladies, la Ciflorette a un port dressé et des fruits légèrement allongés. Pour certains, ses qualités gustatives surpassent celles de la Gariguette.

Le fraisier Gariguette :

La star des fraisiers pour de nombreux Français, la Gariguette produit des fruits légèrement allongés d’un rouge orangé de façon précoce. De taille moyenne, ces fraises très parfumées à la chair ferme sont les premières à pointer le bout du nez au printemps.

Le fraisier Madame Moutot :

Due à l’hybridation entre les variétés du Dr Morere et le Royal Sovereign par Monsieur Moutot, elle est inscrite au catalogue des nouvelles variétés en 1965. S’il s’agit d’une variété ancienne, elle est néanmoins vigoureuse, produisant de gros fruits juteux et sucrés. Non remontante, le pic de récolte a lieu vers juin-juillet.

Le fraisier Mara des Bois :

Le fraisier idéal pour ceux qui aiment le goût de la fraise des bois, tout en souhaitant faire de belles récoltes ! Productive de juin aux gelées, cette variété produit de beaux fruits ronds à la chair fondante et très parfumée. Une croissance vigoureuse pour ce fraisier remontant.

gazette, bio, nature, fraise, fraisier, gariguette, mara, bois, ciflorette, bien etre, jardin, jardinage, potager, agrobiologie, bien-être, Vicomtesse Héricart de Thury, reine des vallées, mount everest, Madame Moutot, charlotte, ananas, blanche des bois

Le Mount Everest :

Variété à tuteurer ou palisser, ou encore à suspendre, ce fraisier remontant produit de mai aux gelées de beaux fruits tendres (10-15 g) et fruités. Idéal pour ceux qui ne souhaitent pas se baisser, ou qui ont de petits espaces (à planter en bac sur un balcon, par exemple), ses stolons peuvent mesurer jusqu’à 1 mètre !

Le fraisier Reine des Vallées :

Espèce hybride, ses fruits ont le parfum des fraises des bois tout en étant un peu plus gros (plus allongés, de 5-7 g). Variété remontante, la Reine des Vallées a la particularité de se multiplier par semis, et non par stolons. Plantation en automne, pour une récolte des fruits de juin à octobre. Cela lui vaut le surnom de fraisier « quatre saisons ».

Le fraisier Vicomtesse Héricart de Thury :

Créée en 1849, cette variété ancienne est très précoce. Non remontant, ce fraisier donne de gros fruits tendres (10-15 g) et parfumés. Floraison et récolte ont lieu de juin à août.

Toute reproduction interdite

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par :