On ne peut (malheureusement) pas penser à Noël sans sa déferlante de cadeaux. Cependant, le papier cadeau est souvent un des grands oubliés d’un quotidien plus écologique.

Nous vous proposons aujourd’hui du papier cadeau écologique et des emballages cadeaux zéro déchet. Et quand on a un aperçu de nos poubelles après les fêtes, on en comprend la nécessité…

 

Le papier cadeau écologique ou pratique

La carte routière

Peu adepte des GPS et autres applications du même type ? Une carte routière ne se vole pas, ne tombe pas en panne et n’a pas de difficulté à capter… Si le destinataire du cadeau est dans le même état d’esprit que vous, cela pourrait être une façon utile d’emballer le présent. Et si la carte n’est plus d’actualité ? Profitez de son côté vintage sans avoir de remord à la découper. Vous pouvez faire de même avec les pages d’un vieux dictionnaire

 

Le recyclage de vieux magazines ou de journaux

Si le cadeau à emballer est de taille relativement modeste et que vous lisez la presse papier, vous pouvez vous tourner vers vos magazines. Une jolie publicité, une belle photo peuvent devenir un très joli papier cadeau.

Une feuille de journal ou une partition de musique peuvent s’avérer être aussi de bons choix. Suivant la publication, optez pour un côté old school.

On peut également penser au recyclage de chutes de papier peint

 

Le papier kraft

Vous ne pouvez pas vous décider à envelopper vos cadeaux dans autre chose que du papier d’emballage ? Choisissez le papier kraft, le plus écoresponsable : recyclé et recyclable. (Si en plus il porte le label FSC ou PEFC, c’est le bonus !) Vous pouvez le personnaliser en dessinant ou en écrivant dessus. Il ne vous reste plus qu’à tourner le dos aux papiers cadeaux brillants et davantage travaillés, non biodégradables.

 

Les alternatives zéro déchet aux emballages cadeaux

Une alternative zéro déchet permet de valoriser l’emballage sans avoir à le jeter, donc en minimisant l’impact sur la taille de nos poubelles et autres déchets ménagers. Il faut donc penser « réutilisable ». Ce type de solution durable présente une alternative intéressante aux classiques emballages cadeaux. Sans compter qu’il ne nécessite ni bolduc ni papier adhésif.

L’usage de tissu permet de réduire l’impact sur l’environnement, à condition toutefois : de veiller sur la provenance et la composition du tissu, ainsi que le réutiliser et non pas le jeter après usage. De plus, cela fait deux cadeaux pour le prix d’un.

On pense à une toile de jute ou de chanvre bio, un tissu issu du recyclage de bouteilles plastiques, une chute de tissu qui reste après la confection d’un pantalon, etc. Si le tissu est uni, vous pouvez même le personnaliser avec des feutres spéciaux. Si le tissu est très grand (tout comme la taille du cadeau) et que vous connaissez la passion de la couture pour la personne à qui il est destiné, vous pouvez opter pour un très beau motif et une jolie trame qui pourront devenir un jour une jupe ou une chemise.

De taille plus modeste, le carré de tissu peut se transformer en foulard, en bandeau, en mouchoir, etc. Vous êtes encore plus pragmatique ? Vous pouvez mettre davantage l’accent sur le côté utile en confectionnant votre Knot wrap ou Furoshiki avec un carré de tissu microfibre conçu pour le nettoyage des vitres, de la salle de bain, etc.

Et si le destinataire du cadeau ne trouve pas d’utilité à votre emballage zéro déchet, il pourra s’en servir pour emballer un autre cadeau…

 

Le Furoshiki et le Knot wrap

Le Furoshiki est une tradition provenant du Japon et de la façon particulière qu’avaient les nippons de plier et d’envelopper leurs vêtements quand ils se rendaient aux bains publics. Tombé en désuétude avec l’avènement du sac plastique, il revient depuis plusieurs années en force, dans un souci environnemental.

Le Knot wrap découle du Furoshiki. La marque Lush vous propose des tissus recyclés ainsi que des tutoriels pour le mettre très facilement en pratique. Voici une de leurs vidéos :

 

Le sac pochon

Armez-vous d’une machine à coudre et créez un petit sac pochon. Deux coutures suffisent. Mais si vous êtes un(e) professionnel(e) de l’aiguille, vous pouvez l’agrémenter d’une cordelette ou d’un ruban pour le fermer. Vous n’avez ensuite plus qu’à glisser votre cadeau à l’intérieur. Une fois déballé, le pochon peut devenir un sac de voyage pour les chaussures, un sac à lingerie, etc.

 

La paire de chaussettes

On réinvente la tradition des chaussettes déposées sur le manteau de la cheminée. Votre cadeau est de petite taille ou se compose de deux parties ? Offrez-le dans une paire de chaussettes d’intérieur moelleuses.

 

On n’oublie pas…

Si vous optez pour le papier cadeau classique ou issu du recyclage de magazine, n’oubliez pas ensuite de les recycler. Ce ne sont pas déchets à jeter car ils peuvent être revalorisés, comme isolants par exemple.

Attention : les papiers cadeaux aux surfaces brillantes, laminées, plastifiées, ne se recyclent pas ! Une raison de plus de les bannir.

Plutôt que du bolduc en ruban ou en décoration, privilégiez une ficelle naturelle en chanvre ou du raphia. A la place des étiquettes nominatives ? Une jolie feuille d’arbre ou un petit bout de branche d’eucalyptus sur lesquels on écrit le nom…

Toute reproduction interdite

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Apolline Compagnon
Apolline Compagnon est une thérapeute pratiquant diverses techniques de médecines douces (phyto-aromathérapie, bioénergétique...). Également formatrice en contraception naturelle, elle s'est spécialisée dans le bien-être féminin, que ce soit dans sa pratique en cabinet, ou en tant que rédactrice santé/bien-être. Davantage de renseignements sur : www.cabinetmedecinesdouces.fr

Laisser une Réponse