Une des problématiques récurrentes avec l’arrivée de l’été concerne la circulation sanguine. En effet, près de 18 millions de Français souffrent de troubles veino-lymphatiques.

 

Comment fonctionne le retour veineux ?

Le système circulatoire parcourt tout le corps, avec le cœur servant de pompe pour propulser le sang dans les vaisseaux sanguins. Les veines transportent le sang pauvre en oxygène (au contraire des artères transportant le sang riche en oxygène). Pour simplifier, ce sont les veines qui véhiculent le sang des pieds vers le cœur. Les veines sont constituées d’un système anti-reflux lorsque le sang remonte vers le cœur : les valvules veineuses.

Dans certains cas, les veines sont moins souples et moins toniques, ne parvenant plus à faire remonter le sang vers le cœur. On observe alors un mauvais retour veineux avec un reflux responsable d’une augmentation de pression dans les vaisseaux. Cela entraîne une dégradation des valvules et des vaisseaux sanguins.

La stase veineuse provoque une dilatation des vaisseaux sanguins, pouvant aboutir à l’apparition de varicosités ou varices.

 

Troubles veino-lymphatiques : quels symptômes ?

Un problème de circulation veineuse et/ou lymphatique est souvent repéré par les effets qu’il provoque. Ceci, avant même que la personne atteinte demande au médecin de poser un diagnostic.

Les symptômes les plus fréquemment rencontrés sont, par exemple :

  • des veinules apparentes,
  • des varices superficielles (visibles) ou profondes,
  • une sensation de lourdeur dans les membres,
  • des gonflements dans les jambes, les pieds… (apparaissant surtout en fin de journée),
  • ainsi que des douleurs, picotements, etc.

 

Quelles sont les causes des troubles veino-lymphatiques ?

Les troubles veino-lymphatiques ont des causes multiples :

  • le manque d’activité physique et la sédentarité,
  • une problématique hormonale (due à plusieurs grossesses, à certaines contraceptions ou à la ménopause, par exemple),
  • l’hérédité et les antécédents familiaux,
  • ainsi qu’une prise de poids rapide.

Depuis quelques années, les spécialistes ont soulevé une autre cause qui peut être à l’origine des troubles veineux : le port régulier de vêtements serrés, comme les jeans skinny.

 

Troubles veino-lymphatiques : quelles solutions ?

Mieux vaut une prise en charge rapide de l’insuffisance veineuse, plutôt que de laisser s’installer le trouble. Sinon, dans les cas les plus graves, ils peuvent provoquer : des œdèmes, des troubles cutanés, des ulcères, des phlébites ou para-phlébites, des embolies…

Si vous avez quelques symptômes ou que plusieurs membres de votre famille présentent des troubles veino-lymphatiques, mieux vaut consulter au plus tôt votre médecin.

 

        La hauteur des talons :

Elle peut jouer sur l’apparition, comme sur le soulagement, des troubles veino-lymphatiques. Il ne faut pas choisir de talons trop plats. De même, les talons trop hauts sont aussi à proscrire (la voûte plantaire n’est plus stimulée lorsque le pied est trop « cambré ») : la plante des pieds ne jouent plus sur son rôle de « pompe ».

 

        Des gels :

bien etre, bio, circulation lymphatique, circulation sanguine chaleur, circulation sanguine jambe, décongestionnant veineux, gazette, gazette bio, jambes lourdes, mauvaise circulation sanguine, nature, retour veineux, santé, trouble circulation veineuse, trouble veineux, trouble veino lymphatique, troubles veineux grossesse,veineux tonique, veineux traitement, Puressentiel, Gel ultra frais, gel circulatoire, gel ultra frais puressentielEn pharmacie, vous trouverez aisément des gels à visée circulatoire à appliquer du bas vers le haut, en écartant légèrement les doigts et en appliquant une légère pression. Choisissez ceux aux actifs naturels (et davantage encore s’ils sont certifiés bio).

Vous pouvez par exemple opter pour le Gel polaire circulatoire (Belle & Bio) ou le Gel ultra frais circulation (Puressentiel). Pour booster l’effet fraîcheur de certains gels (et soulager de la sensation d’échauffement), vous pouvez les conserver dans votre réfrigérateur.

Attention en été : certains gels contiennent de l’alcool ou certains actifs (comme le menthol) qu’il vaut mieux éviter avant une exposition solaire. Dans ce cas, repoussez l’application au soir ou choisissez un vêtement long.

 

        Des plantes et des compléments alimentaires :

bien etre, bio, circulation lymphatique, circulation sanguine, circulation sanguine chaleur, circulation sanguine jambe, décongestionnant veineux, gazette, gazette bio, jambes lourdes, mauvaise circulation sanguine, mauvaise circulation sanguine chaleur, nature, retour veineux, santé, trouble circulation veineuse, trouble veineux, trouble veino lymphatique, troubles veineux grossesse,veineux tonique, veineux traitement, marronnier d'Inde, aesculosidePour soulager des troubles veineux, vous pouvez penser au Marronnier d’Inde. Riche en aesculoside, la plante est connue pour être : anti-œdémateuse, augmenter le tonus veineux, diminuer le diamètre des vaisseaux sanguins (par vasoconstriction), diminuer la perméabilité capillaire et augmenter leur résistance.

D’autres plantes sont également préconisées dans les troubles veineux, comme l’Hamamélis, le Cassis ou la Vigne rouge.

 

        Un jet d’eau froide :

Le matin et le soir, passez également vos pieds et vos jambes sous un jet d’eau froide. Insistez bien sur les voûtes plantaires, puis sur l’arrière des malléoles, avant de passer toute la longueur de vos jambes au jet (en veillant toujours à faire un mouvement du bas vers le haut). Si vous pouvez sélectionner différents jets à votre pomme de douche, choisissez-en un qui soit assez tonique.

Toute reproduction interdite

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par :

Apolline Compagnon
Apolline Compagnon est une thérapeute pratiquant diverses techniques de médecines douces (phyto-aromathérapie, médecine chinoise...). Également formatrice en contraception naturelle, elle s'est spécialisée dans le bien-être féminin, que ce soit dans sa pratique en cabinet, ou en tant que rédactrice santé/bien-être. Davantage de renseignements sur : www.cabinetmedecinesdouces.fr

2 commentaires

Laisser une réponse